Samedi - 15 heures

Gymnase municipal

Arbitres : MM. Charrier et Moncoucut

 

                                                 EBPLO U17 IS – CTV Val de Garonne

 

Dernière étape de ce tour préliminaire Inter Secteur, une compétition où nos jeunes ont souffert mais aussi beaucoup joué donc appris. La trêve arrive à point nommé mais avant il faut bien terminer le travail, c'est à dire donner une fois encore le meilleur de soi-même. Les encouragements du publics ne seront pas de trop pour porter nos jeunes face à une formation qu'elles pourraient retrouver en championnat régional et qui semblent approchables.

 

                                              

 

Samedi – 20 heures

Salle des Sports

Arbitres : MM. Denion et Cassoulong

 

                                                     Castetis 2 - EBPLO Seniors 2

 

Bien installées à la cinquième place du classement les protégées de François Perez et de Julie Mur doivent oublier leur défaite de samedi dernier à Malaussanne où elles n'ont pas démérité. Il faut assurer la place dans la première moitié du classement en battant impérativement les adversaires qui figurent dans la deuxième partie, Castetis-Gouze-Arthez en est. Avant de décorer le sapin, une belle victoire nette et sans bavure serait un premier cadeau et permettrait d'envisager les matchs retour avec sérénité.

 

NF3 11ème journée EBPLO Mourenx

7ème 14pts – Anglet 2 11ème 12pts

Samedi 20h30 – Gymnase municipal

Arbitres : MM. Rego-Correia et Nassiet

 

 

Mourenx tente la passe de trois

 

 

Avant de ranger leurs souliers au pied du sapin, les Mourenxoises ont un dernier devoir à accomplir celui de bien terminer l'année et ceci passe nécessairement par une victoire ce samedi soir lors de la réception des Basques d'Anglet, une victoire qui serait la troisième de suite, du jamais vu encore cette saison. Ce cinquième succès stabiliserait notre équipe au centre du classement et permettrait d'aborder les matchs retour dans de meilleures conditions. Comme nous l'avons déjà dit dans ces colonnes, il n'y a pas de petites équipes dans cette poule et malgré son modeste classement, 11ème sur 12, les jeunes Angloyes ne sont pas prêtes d'abdiquer. Depuis deux rencontres les visiteuses semblent reprendre du poil de la bête, en venant à bout de Colomiers, (51-48) il y a quinze jours et en allant fortement titiller dimanche le leader Gimont dans le Gers (64 – 57). Il faut dire que l'équipe s'est un peu étoffée ces dernières semaines avec le retour de deux anciennes expérimentées à ce niveau Maisonnave et Bègue et le renfort de l'intérieure Hugues qui descend de la nationale 2 à l'occasion pour donner un sacré coup de main, avec ces trois joueuses, évidemment ce n'est plus la même équipe.

 

 

Pas de cadeau avant Noël

 

 

Cette formation qui possède des similitudes avec le jeu des Columérines, battues aussi par nos Mourenxoises samedi dernier n'est pas non plus un adversaire insurmontable, nos joueuses ont les moyens de s'imposer mais attention à rentrer dans la partie dès l'entre-deux initial. C'est tout de même le bât qui blesse depuis le début de la saison chez nos représentantes et parfois cela nous a coûté des victoires qui aujourd'hui font défaut au classement et qui nous empêchent de disputer le haut du classement. Bien entendu il n'est pas facile d'être toutes au diapason au même moment mais il y a des matchs qu'il est interdit de perdre au risque de compromettre notre avenir à ce niveau, Colomiers et Anglet sont de ceux-là. Le staff, Martha Chrzanowski et Guillaume Mouliat veillent à ce que personne ne s’éloigne de cet objectif. Notre équipe est riche de talents multiples, chacune des ses joueuses possède des qualités et des compétences différentes prêtes à enrichir le collectif, justement ensemble, nos filles n'ont rien à envier à celles d'en face, s'en persuader, c'est déjà faire passer la crainte de l'autre coté. A l'approche des fêtes de fin d'année où tout le monde va consacrer quelques moments chaleureux à sa famille et à ses proches, les Mourenxoises doivent se mobiliser pour éviter une mauvaise bûche et dans cette période si il y a un seul cadeau à surtout ne pas faire c'est bien à nos adversaires.

 

 

Samedi - 15 heures à Bizanos

 

 

                                                  Bizanos - EBPLO U17 PC

 

Les coéquipières de Camille Barthe n'ont pas démérité samedi dernier dans un derby où l'on ne se faisait pas de cadeaux. Si au final l'écart est important, elles ont fait preuve d'une belle combativité. Lors de ce dernier rendez-vous de la première phase, elles tenteront de démontrer à nouveau les progrès réalisés ces derniers mois, en attendant le futur calendrier du championnat.

 

 

 

Samedi – 15 heures à Talence

 

Arbitres : MM. Gélard et Dayon

 

                                                 Talence - EBPLO U17 IS

 
Les  U17 nous livrent une performance convenable face à  Bassens la semaine dernière adversaire de taille et ont su être plus performante en attaque et en défense. Des progrès constatés même si la défaite reste importante. Il ne faut rien lâcher et ce groupe réduit devra palier à l'absence de Loelia Camgrand qui s'est blessée durant ce match. De la persévérance est donc à attendre pour le reste de cette première phase qui s'achève bientôt. 

Chez le leader nos cadettes s'attendent à souffrir d'autant que l'infirmerie ne désemplie pas, au contraire, elle vient d'accueillir Loélia Camgrand blessée à la mâchoire qui doit la tenir éloignée du terrain plusieurs semaines. Il faudra pour ce dernier déplacement faire le dos rond, la trêve arrive à point.

 

 

Dimanche – 14 heures

Arbitres : M. Jakubowski et Mme Descomps

 

                                    Malaussanne – Mazerolles2 - EBPLO Seniors 2

Après leur cinquième victoire en championnat devant Monein, les coéquipières Fiona Magué s'en vont défier les seniors 2 de MMBS qui viennent de subir leur première défaite du coté de Saint-Palais. On peut penser que les filles du Soubestre seront revanchardes d'avoir abandonné leur fauteuil de leader.

Il va falloir beaucoup d'application à nos représentantes pour ramener la gagne de ce déplacement, une véritable performance qui placerait notre équipe en seconde position.

 

 

 

 NF3

10ème journée

 

Colomiers – Gymnase Piquemal - 15h30

Arbitres: M. Bouchabou et Mme Montéro

 

 

                                                         Colomiers – EBPLO

 

 

                                 Les Mourenxoises veulent enchaîner à l'extérieur 

 

IL n'y a pas de petites équipes dans cette compétition, le croire serait aller devant de bien des mésaventures. Classées à égalité de points avec les Mourenxoises, les Columérines possèdent donc le même nombre de victoires mais au delà des résultats secs, un rapide coup d’œil sur certains de ces résultats attire l'attention. Une courte défaite lors de la réception du leader Gimont, (52 – 56), une victoire acquise à Amou (40 – 52) ne peuvent laisser indifférents les connaisseurs du championnat . L’Élan pour l'emporter devra donc se retrousser les manches. D'autant que le vainqueur de cette rencontre prendra une petite option pour le maintien sur son malheureux adversaire.

Cette jeune formation locale possède de vrais talents offensifs et aussi de la taille et à voir certains scores comme face à Amou, seulement 40 points encaissés,  est capable de défendre avec autorité.

Les joueuses de Martha Chrzanowski et de Guillaume Mouliat, si elles veulent enchaîner après leur succès de samedi soir, vont devoir s'employer et pas qu'un peu.

 

 

La nette victoire sur Amou a redonné du sourire à beaucoup de visages au gymnase municipal,  en retrouvant le chemin de la gagne nos joueuses se sont prouver qu'elles savaient aussi passer la ligne d'arrivée en vainqueur. Pour la première fois de la saison elles se sont montrées adroites derrière l'arc de cercle, un secteur souvent déficitaire jusqu'ici, c'est de bon augure pour une reprise de confiance que l'on sent poindre chez certaines. Ce qui remettrait véritablement la machine sur les bons rails, ça serait une deuxième victoire consécutive, cette fois-ci à l'extérieur, on y songe...

 NF3

9ème journée

 

Mourenx Gymnase municipal – 150 personnes

Arbitres: MM. Guede et Marquevielle

Quarts temps : 19 – 14, 11 – 16, 19 – 10, 14 – 12

                                                           Mourenx 63 – 52 Amou

EBPLO Mourenx : 9 lancers réussis sur 16 tentés, 6 tirs à 3 points réussis, 16 fautes

la marque : Bourdon 5, Brugat 7, Antoni 6, Brouca 2, Campergue 4, Murillo 13, Irabé 10, Mahsas 7, Boukoulou 9, Absalon

Amou-Bonnegarde-Nassiet : 11 lancers réussis sur 14 tentés, 3 tirs à 3 points réussis, 18 fautes

la marque : Navarro 10, Cometr 5, Labadie 8, Challa, Collinet, Lafaye 6, Molles 2, Cazaubon 6, Viksna 15.

                               

                                           En voilà une qui fait du bien !

                                                        

Après un mois de novembre privées de victoire, les Mourenxoises ont regouté à la saveur du succès dont elles ont été trop longtemps frustrées. Certe cela ne fut pas facile, l'adversaire ayant lui aussi besoin de points, cependant nos filles démarrent très fort, Géraldine Murillo montre la voie et Alberte Boukoulou l'accompagne, 10 – 6, 6e. La défense est hermétique et les visiteuses sont à la peine, d'autant que Lina Mahsas déclenche deux missiles longues portées, 19 – 9, 9e. Dix points d'avance que l'on retrouve aux alentours de la 15e, 26 – 16, c'est à ce moment malgré les paniers de Clémence Brugat que l'Elan se désunit, Amou en profite et revient au score en deux temps, 30 – 26, 8e puis 30 – 30 au moment de rejoindre les vestiaires.

                                                      Une reprise du tonnerre

Tout étant à refaire, ce dont on est habitué depuis le début de la saison, on attend que les locales reviennent les idées bien en place, on ne va pas être déçu. C'est d'abord en défense que se dessine l'architecture de cette victoire et il convient de tirer un coup de chapeau à celles qui se sont relayées sur Labadie, la meneuse Landaise mais également aux intérieures attachées à la défense rapprochée de Viksna la leader des visiteuses, en brisant l'axe d'attaque des Landaises, Mourenx a réussi à faire baisser la force de frappe adverse. Mais des performances défensives les filles de Martha Chrzanowski en ont déjà réussi et elles n'avaient pas suffit pour l'emporter, cette fois l'EBPLO va pouvoir compter sur deux triplés d'Elodie Antoni, des paniers en percution d'Ophélie Irabé enfin de l'opportunité de Alberte Boukoulou sous le cercle. C'est une avance de neuf points qui vient récompenser les locales de tous leurs efforts, 49-40, 30e.

 

Il va falloir gérer ce petit matelas durant les dix dernières minutes, Céline Bourdon et Géraldine Murillo vont s'en charger en partie, 58 – 46, 36e. Amou tente bien de revenir mais leurs leaders n'en peuvent plus et c'est tout logiquement que Mourenx remporte une victoire qui fait sacrément du bien au moral des troupes.