Alors que nous sommes à moins de deux mois de la grande rencontre de Handisbasket qui va opposer Hyères au Centre Fédéral le 2 juin prochain à 19h au gymnase de la cité scolaire de Mourenx,

nous allons essayer de vous faire vivre de temps en temps la fin de saison de ces deux formations. En ce qui concerne les Hyèrois, ils poursuivent leur cavalier seul en tête de la Nationale A, en étant toujours invaincus après cette 19ème journée.

Chez eux, ils ont battu Saint-Avold, leur futur adversaire en finale de la coupe de France le 21 avril prochain, sur le score sans appel de 88 à 61. Ils possèdent également deux de leurs joueurs dans le top 6 des meilleurs marqueurs de cette journée

(voir photo).

En ce qui concerne le Centre Fédéral, un périlleux déplacement les attendait en Isère face à Meylan. Malheureusement pour eux, ils se sont inclinés de peu sur le score de 50 à 46. Au classement de la Nationale B,

ils occupent une bien belle cinquième place après 16 journées de compétition

NF3

21ème journée

EBPLO Mourenx 45 – 62 Colomiers2

Gymnase municipal – 100 spectateurs

Arbitres : M. Cessot et Mme Laboubé

Quarts temps : 10- 15, 10 – 14, 13 – 9, 12 – 24

La marque :

EBPLO Mourenx : 2 paniers à 3 pts, 17 Lancers réussis sur 27 yentés, 14 fautes

Bourdon 3, Antoni 8, Brouca 7, Campergue 2, Murillo 8, I. Mur, Mahsas 17, Boukoulou, Absalon.

Colomiers2 : 4 paniers à 3 pts, 10 Lancers réussis sur10

Tlemsani 7, Boutiba 11, caprais 10, Reine 3, Alibert 3, Massat, Guillaume, Souyeux 6, Caiampiti 14, Eymard 8.

 

 

                                                             Mourenx rate sa sortie

C'est sans doute un peu le résumé de la saison pour les Mourenxoises qui s'est déroulé face à Colomiers venu jouer aussi leur maintien sur cette rencontre. Si on peut retenir les absences de Clémence Brugat et Ophélie Irabé comme circonstances atténuantes alors que les visiteuses avaient dans leurs bagages Reine l'ex-Orthésienne (NF1), cela n'explique pas tout. Un mauvais départ qui voit les Columérines prendre largement les devants, 2 – 13, 7ème avant que Marlène Brouca et Géraldine Murillo redonnent des couleurs aux locales, 10 – 15. Les locales on un mal fou pour marquer des points, certes la taille des visiteuses empêche les tirs près de l'arceau, mais lorsque les occasions plus franches se proposent, un manque de réussite évident font que la bonne défense béarnaise ne trouve pas de récompense en attaque, 14 – 22, 15e. Seule Elodie Antoni arrive à inscrire deux paniers en équilibriste, tout le restant est affaire de lancers francs, 20 – 29, 20e. Si la cause n'était pas entendue définitivement, la victoire penchait sérieusement coté visiteuses.

Le retour au terrain ne faisait que concrétiser cette impression avant que Géraldine Murillo marque sur interception et que Lina Mahsas trouve la mire, 27 – 34, 27e, le public commence à frémir à l'idée d'un retournement de situation, surtout que Elodie Antoni signe la fin du troisième quart temps par une autre réussite 33 – 38, 30e.

Un deux plus un de Lina Mahsas va faire douter Colomiers, 40 – 43, 34e, mais ce sera la dernière approche puisque le manque de solution en attaque et les absences défensives vont remettre les visiteuses sur le chemin de la victoire et du maintien, les Mourenxoises ayant dans les dernières minutes perdu tout espoir de renverser une situation compromise bien avant cette rencontre.

J P Freslon

Le Centre Fédéral sera l’adversaire de Hyères !

 

Nous vous l’annoncions la semaine dernière, notre club organise le samedi 2 juin prochain un grand match de Handibasket au gymnase de la cité scolaire de Mourenx avec la présence de l’équipe de Hyères, actuellement invaincue en Nationale A.

Il restait à lui opposer un adversaire de renom et nous attendions l’accord de ses dirigeants. C’est maintenant chose faite et on peut vous dire qu’il s’agit ni plus ni moins que du Centre Fédéral Handi Basket, qui est situé à Talence.

Comme en valides, celui-ci regroupe les futures stars de l’équipe de France, dont la majorité évolue déjà en sélections nationales jeunes. Si ces derniers manquent encore d’un peu d’expérience, ils possèdent tous un talent indéniable,

comme l’atteste leur cinquième place au championnat de France de Nationale B, sur les dix formations qui composent cette division. Voilà donc une bonne nouvelle pour les amateurs de Basket Fauteuil et une bien belle affiche qui devrait en

attirer d’autres.

Nous vous rappelons qu’à l’issue de cette rencontre, notre club organise une soirée grillade sur place en présence des joueurs des deux équipes.

Vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire auprès de Lina : 06.66.40.96.50,

                                                 ou sur le mail du club : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

NF3

21ème journée

EBPLO Mourenx - Colomiers2

Gymnase municipal – Dimanche - 15h30

Arbitres : MM. Cessot et Nassiet

 

 

                                                Tous derrière nos joueuses

 

Nous l'avons déjà expliqué, la situation de notre équipe de NF3 est périlleuse, si bien qu'elle n'a pas d'autre alternative pour se maintenir que de gagner les deux dernières rencontres qu'il reste au programme. Sans cela hélas pas besoin d'être un grand mathématicien pour comprendre le sort qui attend l'équipe et le club au terme de cette saison.

En recevant Colomiers ce dimanche, l'EBPLO peut faire un grand pas vers le maintien car même si les banlieusardes Toulousaines comptent une victoire de plus que notre équipe, en l'emportant même d'un seul point nous aurions le point average favorable en cas d'égalisation au classement final. Ceci grâce à la victoire de nos couleurs (64-69) à Colomiers lors du match aller.

Il ne faut pourtant pas se fier à la valeur des visiteuses du jour car depuis janvier elles ont su rétablir une situation très compromise en en emportant 6 victoires sur 9 rencontres, c'est mieux que Mourenx, seulement 3 succès en 9 rencontres. L'arrivée de Caprais, une bonne meneuse, n'est pas étrangère à ce sursaut d'orgueil, sachant aussi que certaine joueuse de NF1 peuvent aussi prêter main forte en cas de besoin.

Nos Mourenxoises qui elles seront privées de Ophélie Irabé, (entorse du genou), n'ont pas le choix et quelque soit la configuration de l'équipe adverse, doivent à tous prix s'imposer, sachant qu'il faudra également l'emporter la semaine prochaine à Anglet.

Ce match appartient aux joueuses et au staff, c'est à eux de donner le maximum pour réussir ce challenge mais devant l'importance de l'enjeu, le public et les supporters auront leur rôle à jouer. Tous ceux, sympathisants, parents, licenciées,  anciens et anciennes du club qui sont attachés au basket féminin au niveau national à Mourenx doivent se mobiliser sur cette dernière rencontre à domicile pour porter leur équipe vers le succès et le maintien. Jamais leur soutien n'aura sans doute autant compté.

NF3

20ème journée

Amou 53 – 50 EBPLO Mourenx

150 spectateurs environ

Arbitres : MM. Bahhat et Ennafaa

Quarts temps : 14-15, 17-12, 5-12, 17-11

La marque :

Amou : 15 lancers réussis sur 29 tentés, 6 paniers à 3pts, 20 fautes

Navarro 9, Comet 4, Challa 2, Collinet, Lafaye 3, Molles 3, Labadie 7, Montero 4, Viksna 15.

EBPLO Mourenx : 9 lancers réussis sur 20 tentés,5 paniers à 3pts, 24 fautes

Bourdon 3, Brugat 6, Antoni, Brouca 4, Campergue 6, Murillo 5, Irabé 2, Mahsas 15, Boukoulou 7, Absalon 2

 

                                                 Mourenx laisse passer sa chance

Pour cette rencontre lourde de conséquences les Landaises avaient pour la première fois cette saison aligné les anciennes Montéro et Péborde, du métier qui va s'avérer précieux. Ce sont elles qui entament le mieux les débats, 10 – 2, 6e. Les Béarnaises vont se reprendrent par Amélie Campergue et Lina Mahsas, 10 – 8, 8e. Un bon passage de cette dernière porte son équipe en tête à la 10e, 14 – 15. A partir de ce moment les deux formations timorées par l'enjeu du maintien ne vont plus se quitter, Clémence Brugat inscrit un 3 points 19 – 21, 13e et Amou réplique 25 – 23, à la 16e. Les défenses sont présentes et si après un panier tout en puissance de Marion Absalon l'Elan repasse aux commandes 25 – 27, il échoue dans ses dernières offensives pour laisser Montéro inscrire au buzzer un dernier panier miraculeux de l'autre coté de la ligne médiane, 31 – 27.

Ce genre de panier a le don de faire mal à l'équipe qui l'encaisse avant de rejoindre les vestiaires, pourtant les Mourenxoises reviennent aux affaires pleines de bonnes intentions et elles égalisent avec un trois points de Céline Bourdon, 34 – 34, 27e. Hélas au même moment, alors qu'elle reprenait la compétition sur ce match Ophélie Irabé se blesse sérieusement au genou et est contrainte de rejoindre le banc. Cependant les visiteuses continuent leur travail de sape en défense en laissant les locales n'inscrire que seulement 5 points dans ce quart temps, 36 – 39, après un panier de Géraldine Murillo, 30e.

Sur la lancée Alberte Boukoulou inscrit 7 points bienfaiteurs et voilà l'EBPLO avec un break à la clé, 36 – 44, 33e, une avance de huit points qu'il va falloir gérer. Seulement lorsque les artilleuses Lafaye et Navarro rentrent sur le terrain elles remettent de suite les pendules à l'heure d'été, 42 – 44, 34e, tout est à refaire. Mourenx laisse plus que de coutume de lancers en cours de route, 9 sur 20 qui vont cruellement manqués dans le décompte final, néanmoins à 51 – 50 à 1 minute du terme, cela reste encore jouable mais les dernières attaques n'apportent pas de solution et Amou emporte le match qui assure son maintien. Il reste deux matchs à l’Élan à jouer et à gagner pour se sauver.